Retour aux news

Mardi 7 avril 2020

First slide

NEWSLETTER - Avril 2020

Cher(ère)s collègues,

La pandémie de Corona nous frappe durement. Tous les hôpitaux belges ont implanté des unités spéciales COVID-19. Les unités de soins
intensifs se remplissent progressivement et la plupart de nos pneumologues, kinésithérapeutes et infirmières sont en première
ligne. A l’heure actuelle, nous essayons principalement de garder la tête hors de l'eau en travaillant en étroite collaboration avec les
infectiologues, intensivistes et urgentistes.
Nos principales activités sont la réorganisation des services, le report des soins non essentiels, les consultations téléphoniques et
surtout beaucoup de réunions Skype, Zoom et Teams.

Nous réussissons tous pour le moment à gérer cette crise de manière exceptionnelle et la BeRS essaie également de vous y aider. A l’aide
du groupe de travail « Respiratory Infections », nous rassemblons et mettons à jour régulièrement des liens fiables sur notre site
internet afin que vous ayez accès aux informations médicales et directives thérapeutiques dont vous avez besoin. Vous y trouverez
entre autres les recommandations de la BTS concernant les procédures liées aux maladies respiratoires approuvées par nos propres experts
(non applicables pour l’oncologie thoracique). À travers le site internet, nous vous invitons à participer à des recherches sur le
COVID-19. Enfin, nous demandons aux pneumologues de participer à une enquête pour visualiser et communiquer l'impact de cette tempête sur la pratique quotidienne en pneumologie. Ensemble nous pouvons faire la différence !

Cette crise nous fait sans aucun doute réfléchir non seulement quant aux thèmes sociaux tels que la mondialisation, les voyages, les
réunions de masse, mais aussi de manière très concrète à l’après-crise afin de prendre les devants.
Comment allons-nous reprogrammer les soins retardés ?
Comment continuerons-nous à suivre les patients atteints de COVID-19 sévère ?
Comment nous préparer pour une éventuelle nouvelle épidémie l'année prochaine ?

Pour ma part il est clair que nous avons besoin, plus que jamais, d'une association et d'un groupe professionnel solides pour notre avenir et que
nous devons nous regrouper et participer activement à une organisation qui continue à défendre chacun d’entre nous via les médias et sur toute une série de forums. Nous, pneumologues, sommes tous impliqués dans cette crise. Profitons de cet élan !

Je vous souhaite beaucoup de force et courage en ces temps difficiles et j'espère pouvoir vous accueillir tous lors de nos "Belgian Pneumology
Days » en décembre à Bruxelles. Un voyage à l'intérieur du pays, des sièges à 1,5 mètre de distance les uns des autres, et un symposium, comment pourrait-il en être autrement, suite au COVID !

Bien cordialement,
Prof. Dr. Wim Janssens
Président